Espace Pro
 
Langue :
 
Nouveautée 2007 !
Acheter

 

Qui est Jimmy oihid ?

Né a Blida en Algérie, JIMMY OIHID arrive en France à l’âge de 6 ans pour mener son 1er combat, un combat contre la maladie. C’est pendant cette période qu’il travail sa voix et son oreille en écoutant James Brown, Jimi Hendrix, Bob Marley, Otis Redding, Brel, Piaf …
Il se forge ainsi très tôt une solide culture musicale, qui sera la base de son propre style et lui vaudra le surnom de « James Brown Algérien ».
Un maillot de foot de l’équipe nationale d’Algérie sur le dos, Jimmy compose son équipe de choc.  En attaque, le Groove énergique de sa voix de Bluesman  puissante et chaleureuse. Au centre il joue avec les styles RYTHM ‘N BLUES, ROCK, FUNK, REGGAE, sur les cotés, des musiciens de talents prêts pour ses envolés vocales. En défense, ses racines le Chaabi  (chant algérois) l’arabo-andalou, le Gnawa, et dans les buts sa conscience, gardienne de qui il est et d’où il vient.
Son équipe métissée et colorée, porte un nom : World Music.
Son but ? Transmettre son message de paix et d’amour, partager la joie et le bonheur, donner de l’espoir, crier sa colère face aux injustices et a l’oppression.
La scène c’est aussi son ring. C’est la que tout son talent s’exprime sans ménagements et avec beaucoup d’humour et un large sourire qui illumine son visage. Jimmy charme le public. Ses textes aussi simple que percutent parlent a tout le monde et touchent plein de cœur.
En arabe français ou en « yaourt » anglais, sa voix rauque et magique fait voler les frontières en éclats.
 Une «success-story » sans strasses ni paillettes, un artiste sincère, vrai, généreux, proche des gens, un homme libre. JIMMY OIHID c’est ça, JIMMY OIHID c' est un frère.

Bienvenue dans “l’Oriental Roots” ?

Après trois années passes dans sa famille et a militer pour diverses causes caritatives, Jimmy Oihid signe son « come-back » avec un album abouti et multicolore sous un nom évocateur : Oriental Roots.
Oriental, comme ses racines, Roots comme le Reggae qu’il aime.
Il fallait s’en douter, son expérience jamaïcaine et sa rencontre avec The Wailers allaient laisser des traces. Si le reggae et les sonorités orientales traditionnelles occupent une place de choix sur ce nouvel opus, le métissage musical est toujours aussi présent. Du Jimmy Oihid toujours aussi inimitable. Cet album C’est un vent mystique venu des peuplades du Sahara, à la rencontre des cultures Rasta, un pont entre la Jamaïque et l’Afrique. Un énième cri du cœur sur un groove appliqué, un son nouveau et une cohésion artistique qui devrait le propulser au devant de la scène dans les mois a venir.
Et la scène on le sait c’est son territoire. Le verbe populaire et militant, Jimmy chante ses incantations conscientes d’une voix puissante et envoutante. Tel un Griot s’adressant a la tribu, il raconte. Et sa tribu, c’est le monde. Il chante la paix et l’amour entre les peuples parce qu’il y croit. Il se bat pour un monde meilleur parce qu’il en a l’espoir. C’est ce que Jimmy veut partager encore aujourd’hui, a travers ses 13 titres réalises par Alain Durand et Michel Turco. Oriental Roots , c’est le voyage d’un petit bonhomme au cœur gros comme ça qui va , avec le reggae ; le funk ,  à la rencontre des musiciens du « Chaabi » qui ont bercés son enfance , le « Buena Vista Social Club » version algéroise.
Attention Jimmy c’est du contré d’énergie !

La scène.

Francofolies de la Rochelle, Printemps de Bourges, Transmusicales de Rennes, Fête de l’Huma, Elysée Montmartre, Francofolies Festival of Montréal, European Tour, New York, Londres, Japon, Algérie, Cote d’Ivoir…

A la TV

Taratata/France 2, Nulle Part Ailleur/Canal +, Agerian Tv, MCM, Canal Jimmy, Planète… Acteur dans « Raï », Musique du film « Bye Bye ».

Dans la Presse

Le Monde : « Doué d’une amplitude vocale acrobatique , Oihid s’empare de spécialités qui acceptent difficilement la mixité. Il glisse avec panache du chant arabo-andalou au style Ragamuffin. »

Libération : « Jimmy est une nouvelle figure du métissage français. Sa voix écorchée  pétrit, dans un grand mix sonore, mélopées arabe , brulures du Rythm’N Blues américain , lyrisme reggae et réalisme français. »

Rock & Folk : « Jimmy c’est d’abord une voix et un coffre impressionnants qui le hissent carrément au niveau des plus grands chanteurs du Rythm’N Blues noir (Otis, Wilson, et les autres…), ce mec est certainement l’un de nos meilleurs chanteurs actuels.

L’humanité

 

-